BULLETINS D'ADHESIONS 2017

Bulletin d'adhésion 2017
Bulletin adhesion 20171024_1.jpg
Image JPG 111.6 KB

rapport d'activité 2016

COMPTE-RENDU de

L’ASSEMBLEE GENERALE du 3 Février 2017 – Exercice 2016

 

> 3 adhérentes se sont excusées sans communiquer de procuration (Gemma Driver, Chantal Heuillet, Candice Petrucci)

> 4 personnes non adhérent(e)s se sont excusées : le président de la Région Centre Val-de-Loire, et Corinne Grouhel Chargée de mission coopération culturelle - observation contrats territoriaux (Dpt 36-18) de la Région Centre Val de Loire, Mr Emery et Mr Dunod.

> 16 adhérent(e)s se sont excusées avec procuration chacun(e) à un membre du bureau :

(Heather Groove, Jenny Godden, JP Bardoux, Daniele Boone, Lucile Chesnais, Yves Chrapek. C.Hoarau, Sylviane Cornette, Gilles Cornette, Frank Slootman, MC Kaluzny, Pierre Kaluzny, JJ Marand, G Marand, Mokthar Elhariri – Françoise Baudin –

>> soit 16 personnes adhérent(e)s 2016

Etaient présent(e)s : Michèle Tourny, Marcelle Simonin, Maurice Simonin, Isabelle Buisson, Anic Nandrot, Rémi Provost, Véronique Daugy, , Jean Whitehead, René Vazé, René Tourny, JM Chesnais, Babeth Slootman

>> Soit 12 personnes adhérent(e)s 2016

Brigitte Ghisalin, Barbara Boichot, Mme Bonianski, Juliette Atger, Romain Chignardet, René Lemistre en observateur (futurs adhérents)

>> soit 6 observatrices/observateur

Soit 28 personnes à considérer pour les votes. 18 personnes présentes

Les votes seront validés à la majorité des présents.

 

Introduction et accueil par JM Chesnais, le président, remerciant les présents et présentant le déroulement de la soirée.…

Puis

 

1° point : - Présentation des comptes de Résultat et bilan –

Faible réserve due à une rentabilité insuffisante sur la billetterie 

Pas déficitaire car des emprunts sans intérêts devant être à court terme sont maintenant à moyen terme

Il nous manque surtout deux subventions ou aides qui sont la DRAC et le CNV.

Il nous manque également le solde de l’achat de la parcelle qui devrait se transformer en don à hauteur de 10 100 -€

Nous n’avons aucune aide pour le fonctionnement et ce sont les collectivités locales en principe qui les font.

Année charnière donc, car nous devons palier à ces manques et obtenir au moins la subvention du CNV

Pas de panique cependant car notre investissement a été conséquent : 42000 € sur les travaux ERP, et les équipements sur lesquels nous avons touché 19000+1900= soit 20800 –

Nous avons donc un investissement propre à nous-mêmes de 20 800 €.

Chaque année charge à cet amortissement est de 7000 €

Le fonctionnement réside surtout dans les salaires, assurances, com.

Nous diminuons cet impact grâce aux résidences que nous accueillons et qui sont des produits.

 

Bref, notre compte et notre bilan sont à l’équilibre grâce aux personnes qui nous ont prêtés quelqu’argent.

Et nous pouvons atteindre un résultat positif sans soutien personnel dans les deux années qui viennent si nous avons les subventions attendues.

Cf. Compte de résultat – Annexe 1

Cf.Bilan – Annexe 2

Fin de l’exposé : aucune question

 

VOTE = approuvés à l’unanimité soit 28/28

 

 

 

 

2° point : Rapport d'activités 2016

 

2016 est notre deuxième année sous le régime ERP et toutes nos licences d'entrepreneur de spectacle ont été renouvelées en mai, soit la 1 pour l'exploitation d'un lieu, la 2 pour la production de spectacles et la 3 pour la diffusion. - sous le nom de JM Chesnais, président de l'Association.

 

1° point:  bilan de la programmation

Nous avons diffusé :

21 spectacles  >  8 théâtre «  aux armes Marguerite », « Ah Annabelle», « Pauline fait un carton »,  «  Stop, ça compte pour du beurre», « la Panne »,  «  les Z'entrops », « violences conjuguées », »Comme des vacances à Tchernobyl » »le cabinet de poésie »

> 2 théâtre musical « Dolores et Soledad chantent l'amour»,    « Anatole » annulé et remplacé par « l'Arme d'amour »      

 > 4 concerts « Organic Bananas », «  Europaswing, Umlaut Big-Band », » Najar », »La 6° heure »,

 > 3 arts de la rue : « Libreté», « Happy together», « Plouf et replouf »

 > 1 bal « duo de none »

 > 2 spectacles jeune public : « Kamishibai », « Ah ! Annabelle », »

- 4 résidences     

> 3 théâtre « Dolorès et Soledad chantent l'amour », «  Personne ne peut bouger à

ma  place », « Plouf et Replouf » ,

 > 1 musique « Old and new song»

        1exposition    « Philémoi »

        3 actions culturelles > Accueil Loisir CDC Portes du Berry avec Fleurs de Jardin,

Accueil Loisir CDC Portes du Berry avec cinéma La soupe au canard, , Journées

Européennes du patrimoine 2015 pour le Pays d’Art et d’Histoire Pays Loire Val

d’Aubois avec Son de Bouc et Denis Benoliel

         1 Atelier/stage : A tire d'ailes

 

 - 7 séances Ciné-Club > dont une pour Accueil Loisir de la CDC Portes du Berry

- La Nuit Blanche

 

 

2° point : la fréquentation 

Une petite augmentation moyenne de la fréquentation

Moyenne de 68 personnes au Luisant contre 63 en 2015

Bien que nous nous sommes pris deux échecs bien ressentis sur le concert d’ Organic Bananas (notamment avec Greg Jolivet, vedette de la vieille électrique) où nous nous comptâmes 30 et avec les JEP à Sancoins ou quelques personnes seulement étaient présentes.

Pour compenser cela, nous avons rempli la salle plusieurs fois : avec la Panne, Europaswing, Manu Pratt, Happy together. La Nuit Blanche a fait le plein aussi !

 

Ciné-Club  : Pour le ciné-club qui est donc rattaché au fonctionnement du Luisant, nous avons eu 7 séances en 2016 avec 174 spectateurs et pour un CA de 972 € - le fonctionnement à coûter 1322 € - la subvention de la Région a été de 675 € donc on a gagné un petit peu ! (surtout grâce à la séance accueil-loisirs).

Le nombre d’abonnés a été de 79 abonnés contre 68 en 2015 ayant vu  pour 6 films 129 spectateurs.

Donc progression sensible !

 

Pour comprendre notre public, nous avions fait une enquête dont voici les résultats : cf pièce jointe rapport d'enquête.

Ceux qui le désirent peuvent se la procurer sur simple demande.

 

3° point. Résultat de l’enquête – cf. annexe 3

 

4° point : les adhésions et les soutiens 

Adhérents rappel 2011 : 39     2012 : 80     2013 : 54     2014 : 81     2015 : 82   2016 :101, soit une progression non négligeable de 10%

Berrichons rappel 2012 : 17     2013 : 21     2014 : 26     2015 : 32    2016 : 45   2017 : 54  hausse de 20%

A quoi sert l’adhésion :

– cela représente avec les Berrichons plus de 8% de notre chiffre d’affaire

- c’est une vitrine de notre activité et le nombre influe sur la considération des décideurs qui nous attribuent les subventions et qui parlent de nous tant au niveau media que réseau ;

- enfin c’est un soutien moral non négligeable de l’équipe qui œuvre pour faire marcher le Luisant.

 

5° point : les actions vers les écoles, collèges et les accueils /loisirs 

- Notre action vers les écoles communales n’a pas abouti cette année non plus, suite à des circonstances dues aux   disponibilités des professeurs d’école (changement et maternité) malgré le travail très efficace de notre volontaire service civique Mélina Théallier qui fut parmi nous pendant les 8 premiers mois de l’année

- Nous avons rencontré les principaux de collège de Nérondes, Sancoins et la Guerche-sur-l’Aubois afin de leur proposer de participer au projet « A tire d’Ailes » spectacle à réaliser sur 2017/2018. Malgré quelques espoirs avec le Collège de Dun-sur-Auron, rien ne fut concrétisé

- Nous avons rencontré le directeur de Conservatoire de Bourges pour ce même projet : accueil favorable au départ, mais abandonné

- Nous travaillons avec l’Association L’Estuaire, pour commencer un travail de chant choral pour ce même projet ainsi que Adrienne Bonnet de la Cie Puzzle Centre et Alain Liévaux qui  prennent en charge la partie écriture/scénario et mises en pratiques théâtrales.

 

6° point : les emplois

Nous avons consolidé un CDI à 0.8 ETP

Nous embauchons une intermittente spectacle représentant 0,3 ETP (assistance technique)

Nous avons embauché un service civique de Janvier à Aout 2016 (cela ne nous coûte pas un sou et la personne est rémunérée à ½ smic)

Nous allons essayer de réembaucher deux services civiques à partir de  Mars 2017 pour douze mois l'un ayant pour mission la médiation culturelle jeune public, le deuxième ayant pour mission la médiation culturelle Relation/Elus/structure/réseau

Le vote sur le rapport d’activité inclura l’adhésion ou non de cette proposition

 

A noter que le fonctionnement du Luisant se suffirait à lui-même si la partie fonctionnement (soit les salaires et charges) était prise en charge par une aide au fonctionnement. Nous l'avons demandé à la Région et attendons avec impatience le résultat au mois de Mars.

 

7° point : les travaux Pour terminer la cour et commencer les travaux de l’Ecurie qui doivent abriter les bureaux, des chambres pour les artistes et une deuxième salle dédiée à des petits spectacles, à des expositions ou à un foyer d’artistes selon les événements, nous voulons lancer le projet CEDAR auprès de la Région à travers le programme A vos ID et européen LEADER. Nous y reviendrons en dernier point avec un vote de l'AG.

 

Nous n’avons toujours pas encore atteint – au travers de la SCI le Luisant – le capital nécessaire pour finir d'acheter la parcelle – A ce jour – déduction faite des loyers versés par l'Atelier Val 'Aubois – il manque  10 100 € 

 

8° point : les subventions 

La Région            > nous avons perçu pour la troisième fois la subvention de la Région dans le cadre du Projet                                Artistique et Culturel de territoire (PACT) mené par la CDC Pays de Nérondes - pour une saison                     entière et normale. Soit 16300€ en deux versements : le premier en mai 2016, le deuxième d’ici        peu

      > nous avons renouvelé ce PACT pour l’année 2017 qui sera la dernière du conventionnement triennal – pour un budget artistique de 41000€ et une subvention de 20.000€

En mars 2017, une nouvelle proposition sera faite par la Région pour les années à venir.

 

Le Département > nous avons reçu une subvention de fonctionnement de 4000€ sur l’exercice 2016

                           

 

                            > nous avons sollicité une subvention de fonctionnement de 6000€ sur l’exercice 2017

                            > nous avons sollicité une subvention spéciale pour le spectacle « A tire d’ailes » de 2000

                               €

 

Le Ministère de la Culture DRAC > nous avons essuyé un refus pour l’exercice 2016

                            > nous avons sollicité une subvention pour les résidences de 3000€ pour l’exercice 2017

Le CNV (Centre National de la Variété) > nous avons adhéré en fin d’année 2015 à cet organisme qui relève les                           taxes fiscales sur les spectacles de variété et de musique (taxe de 3.5% sur les recettes)

                            > en 2017, nous allons déposer une demande d’aide à la diffusion de 6000€

 

En dernier ressort, nous venons d’apprendre l’attribution d’une subvention par le biais de la réserve parlementaire du Député du Cher Yann Gallut, 3° circonscription s’élevant à 1000 €. Il devait nous rendre visite cette après-midi mais rendez-vous annulé cause raison de santé.

 

9° point : comité de suivi

Dix adhérentes et adhérents se réunissent régulièrement (une fois par mois) pour parler des futures programmations et faire le bilan de nos actions. 

 

 

10° point la notoriété de la salle 

> Le Luisant semble plus connu sur le territoire urbain que sur le territoire rural. A savoir que, du fait des artistes et des commissions auxquelles nous participons, le nom du Luisant circule au niveau régional et même national.

> pour le département, le nom circule grâce à nos spectateurs et nos partenaires, mais aucune démarche n’a été entreprise jusqu’à ce jour de la part de cette collectivité.

> pour la CDC des Portes du Berry, le nom circule grâce à nos spectateurs et nos partenaires, mais aucune démarche n’a été entreprise jusqu’à ce jour de la part de cette collectivité.

> pour la commune, nous sommes reconnus par l’aide active de l’ancien maire Monsieur Blévin lors de la mise en place de la structure et avons été reçu par le nouveau conseil municipal comme toutes les associations. Nous avons alors suggéré quelques aides : à ce jour, rien n’a été mis en place et aucun courrier n’est venu confirmer les paroles : nous attendons donc mais savons que nous n’aurons aucune aide financière même symbolique ! Nous regrettons et déplorons l’absence de réponse à nos invitations notamment pour la soirée d’ouverture et l’assemblée générale.

> pour le Pays Loire Val d’Aubois : sans doute la structure qui nous reconnait le plus sur notre territoire proche mais qui ne travaille pas réellement avec nous sur le plan artistique.

 

 

11° point. Programmation 2017 

Pour le cinéma, nous avons choisi des films moins coûteux afin de se faire une marge plus sensible.

Ainsi le coût de fonctionnement pour 8 films devrait être de 1280 €

- choix de maintenir le budget spectacle vivant à la même hauteur – notre travail devant être d’essayer de mieux remplir la salle :

Un chiffre : 68 personnes sur 20 spectacles à 10 € (une moyenne) = 13600 €

                 si  90 personnes sur 20 spectacles à 10 €= 18000 €

Différence 4400 € ! … en 2016, nous aurions recouvert la moitié de notre manque.

 

Mais ne nous cachons pas que c’est utopique : notre résultat après 2/3 ans d’existence légale est tout de même bon.

 

- par contre il est dédié plus de temps à l’accueil de résidences de création tant théâtrale que musicale : cela nous permet de mieux équilibrer nos produits.

- un événement important que nous aimerions développer d’année en année : l’Estival du Luisant – proposé à la CDC de Nérondes pour le porter par toutes les structures du PACT mais cela n’a pas enthousiasmé les foules : donc pour le moment nous le portons seul.

- programme CLIN d’ŒIL toujours d’actualité

Cf. Annexe 4 : budget prévisionnel 2017

 

 

VOTE = approuvé à l’unanimité soit 28/28

 

 

 

3 - Confirmation des membres du bureau –

 Pas de démission : situation renouvelée : pas de vote si aucun adhérent conteste

Rappel :Elus encore pour 1 mandat : JM Chesnais président, Françoise Baudin, vice-présidente - Gilles Cornette, trésorier – René Tourny, secrétaire –

Elus pour 2 mandats : Jean Whitehead, vice-secrétaire – Mokthar El Hariri, vice-trésorier -

 

4- Renouvellement des adhésions

Proposition de rester à 30 € et se donner l’objectif des 120 adhérents

 

VOTE = approuvé à l’unanimité soit 28/28

 

5 - Perspectives et décisions d'avenir

 le CEDAR

Le Projet : aménager l’espace conjoint au Luisant en lieu de culture permanente.

Le mot culture ne doit pas porter à confusion. Par sa définition même, nous voulons parler de ce qui est acquis et de ce qui est partagé par un même groupe. Ce qui exclut toutes les propositions formatées des médias ainsi que des entreprises culturelles spécialisées dans les offres de masse.

Créer ce CEDAR signifie pour notre Association ouvrir un lieu Repère et un lieu Ressource.

Il faut donc faire des propositions pour que les habitants acquièrent un savoir, une pratique, un esprit critique, un sentiment.

Il faut donc faire des propositions pour que les habitants partagent ces acquis entre eux et les remettent en question à la faveur d’expérimentation et de confrontation.

Propositions :      

§  Créer une bibliothèque ouverte, avec consultation sur place et échange de livres un livre pris, un livre laissé).

§  Organiser une conférence, une projection à thème, un exposé au contenu défini (arts, patrimoine, spectacle vivant, cinéma) sur un rythme mensuel réalisé par des professionnels des domaines abordés.

§  Accueillir des expositions d’art allant des thèmes plastiques classiques jusqu’aux performances numériques actuelles.

§  Organiser cette salle en deuxième salle de spectacle de capacité maximale de 49 places.

§  Réaliser un bureau pour l’association et trois chambres pour Résidence d’artistes au-dessus            de la salle.

§  Créer un poste salarié à 1 ETP.

Fonctionnement :

                                    Ouverture sur le principe de base de 36 h par semaine.

            Animation par un(e) salarié(e) dédiée au fonctionnement de la salle.

                                    Gestion et programmation par l’Atelier Val d’Aubois.

Frais d’entrée pour les événements et expositions, tarif réduit pour les adhérents, jeune public et sans emploi.

            Location de la salle pour des événements culturels   ponctuels.

                                    Location de la salle pour des expositions.

                                    Lieu de résidence artistique autonome.         

Financement :             

                                    Soumission du projet au programme LEADER (2014-2022)

                                    Demande de subvention au processus A vos ID – région Centre-

                                   

 

 

 

Collecte de fonds propre : http://culture-time.com/projet/cedar

Etant sans doute déjà adhérent(e)s ou associé(e)s, soyez nos ambassadrices et nos

Ambassadeurs auprès de ceux qui pourraient être concernés par cette démarche.

Merci

 

6 - questions diverses

Aucune

 

FIN

 

 

Fait le 05/02/2017 par JM Chesnais et René Vazé et Babeth Slootman

 

 

 

 Annexes 1 et 2 auprès des adhérent(e)s

 

 


ANNEXE 3 =  Résultat de l’enquête 2016 auprès des publics du Luisant

 

Vous avez été sollicités en juin dernier pour donner votre avis sur votre salle du Luisant. Que ceux qui ont répondu en soient remerciés.

Nous avons enregistré 55 retours de questionnaires ce qui est un bon résultat.

63 % d’entre vous ont connu le Luisant par le bouche à oreille, 23 % par les affiches.

Vous êtes très fidèles puisque 45 % viennent entre 4 et 10 fois par an, 14 % plus de 10 fois, 21 % de 1 à 3 fois.

 

Vous êtes 49 % a avoir pris une adhésion cette année. Nous pouvons progresser à ce titre car l’adhésion marque vraiment un soutien fort à la salle.

 

Vous êtes nombreux à être des habitués des spectacles (85%). Quand vous allez ailleurs, c’est surtout à Nevers (38%) ou ailleurs dans le Cher (21%).

Concernant la programmation, vous êtes satisfaits des spectacles proposés (92%). Dans le détail, alors que 23 % déclarent aimer tous les genres, 38 % préfèrent le théâtre, 20 % la musique, 18 % le burlesque. En deuxième choix, la musique est citée par 25 %, le burlesque par 20 %. La danse ne trouve des amateurs qu’en 4ème choix pour 25 % d’entre vous.

C’est au théâtre contemporain (38%) et au vaudeville (18%) que vont vos préférences, l’improvisation et les auteurs classiques arrivent derrière (respectivement 12 % et 11%). Quant à la musique, c’est le jazz qui l’emporte (25%) suivi de la chanson française (20%). A noter que 41 % d’entre vous n’affichent pas de préférence ou aiment tout.

Pour ce qui est de la fréquence des spectacles, 41 % sont favorables au rythme actuel d’un spectacle par mois, 23 % aimeraient 2 par mois, 32 % n’ont pas de préférence. Le vendredi est plébiscité pour 56 %, 27 % souhaiteraient le samedi, 16 % sont indifférents.

Concernant la salle, 37 % disent avoir une bonne vision, 27 % disent « pas tout le temps ». Rappelons que la situation s’est depuis améliorée avec l’installation des premiers gradins. 85 % déclarent avoir une bonne écoute du son (9 % « pas tout le temps »).

63 % ressentent le besoin d’échanger après le spectacle (18 % non et 9 % parfois) et pour cela, le bar est plébiscité à 87 %.

Les réponses aux questions ouvertes mentionnent le confort qui peut être amélioré concernant les chaises par exemple ou le manque de chauffage. Ces deux aspects ont trouvé un début de réponse avec les coussins pour les chaises et l’ajout de chauffages d’appoint.

Sur l’aménagement programmé de l’écurie en centre culturel rural, vous y êtes favorables à 60 % et intéressé personnellement à 58 %. Vous proposez d’y voir des expositions, conférences …

Plus généralement, vous déclarez  à 89 % que la culture est un moteur essentiel de la vie quotidienne et faites clairement la différence (pour 74%) entre le spectacle vivant et les formes médiatiques de divertissement. A 96 %, vous voyez dans le spectacle vivant et les arts des moteurs économiques dans notre territoire (oui (63%) ou partiellement (33%)). mais seulement 27 % déclarent être prêts à prendre un abonnement à une feuille d’infos culturelles regroupant les offres du territoire.

En conclusion, vos suggestions finales au questionnaire sont des encouragements chaleureux qui vont droit au cœur de toute l’équipe et qui l’encouragent à poursuivre l’effort pour l’accès facilité à tous à une offre de spectacles professionnels et diversifiés, dans une ambiance bonne enfant et amicale. Merci à tous !

Synthèse effectuée par Gilles Cornette – décembre 2016

ANNEXE 4 – Budget prévisionnel 2017

Le Luisant

Le Luisant, salle ERP de 115 places:

Ouverture des portes 20h

Séance à 20h30

Tarifs de 6 à 12€

Autour d'un verre après chaque spectacle

Accès facile pour les personnes à mobilité réduite

Réservations recommandées

Généralités

Lieu de diffusion et de résidence artistique

9bis rue de l'église

18150 Germigny l'exempt

0248741601

leluisant18@gmail.com

licences: 1-1077250

 2-1065752 et 3-1065751

 

 

Data administratives

SIREN: 528368251

SIRET: 52836825100013

Catégorie juridique: 9220

APE: 9004Z

Banque: CA Centre Loire

FR76 1480 6180 0070 0812 8530 354

SWIFT: AGRIFRPP848

Association reconnue d'intérêt général

Président: Jean-Marie Chesnais

Chargée du développement. Babeth Slootman

Bureau: Gilles Cornette, Françoise Baudin, René Tourny, Jean Whitehead, Mokhtar El Hariri,René Vazé.

Comité de suivi: Michèle Casteras-Tourny,  Danièle Boone, Sylviane Cornette.

Trésorier du Ciné de la Vallée: René Vazé.

Graphisme des affiches et des pages programme: Solène Chesnais