PROJET D’AMENAGEMENT d’un CEntre D’Arts et de Ruralité

 

Réalisation d’un Centre d’Arts  et de Ruralité à Germigny l’Exempt à rayonnement départemental

 

Préambule :

Nous reprenons à notre compte cette citation de l’équipe de Pronomade(s)

Cessons de confondre Art et Culture, Culture et Loisirs... L'art est une exception, belle et nécessaire mais non soluble dans le quotidien; la culture est le précipité de nos vies permettant que nos quotidiens soient encore des petits moments d'humanité.

 

Notre ambition est de créer un lieu pérenne de création artistique et d’accueil des arts d’expression et de parvenir à ancrer sur ce territoire des actions culturelles qui créent des moments d’humanité entre ses habitants.

Cette action complète la diffusion de spectacle vivant au travers de la salle Le Luisant  car il nous apparait indispensable d’établir un lieu de références où la possibilité d’exposer, d’échanger, de créer est offert aux artistes de la région, aux artistes de passage et aux habitants du territoire.

Cette action s’inscrit également dans l’absolue nécessité de créer des lieux de vie où l’échange entre les visiteurs et les habitants puissent se faire en partageant des émotions et des moments de convivialité.

Inscrire un tel lieu dans les randonnées et dans les circuits de découverte nous apparait comme un ‘plus’ pour notre territoire, ce lieu pouvant proposer expositions, conférences, rencontres.

 

 

Historique :

2011 : Jean-Marie Chesnais et Babeth Slootman cessent leur activité de spectacles pyrotechniques ( Ephémère) et décident de transformer leur atelier en salle de spectacle. Auparavant, cinq spectacles sont réalisés au cours de l’année en préfiguration.

2012 : suite au succès de cette programmation, une seconde année est réalisée en programmant dix spectacles. Un appel à adhésion autour de l’association l’Atelier Val d’Aubois est lancé. Un soutien local auprès des entrepreneurs et commerçants est également mis sur pied (La Berrichonne du Luisant).

2013 : mise en place d’une année de programmation. La salle est nommée LE LUISANT .Parallèlement, les travaux de mise aux normes de la salle sont envisagés et une demande d’aide à la Région est faite et acceptée. Les travaux commencent. Egalement une SCI (la SCI le Luisant) est créée et devient propriétaire du lieu avec 8 associés et loue l’espace à l’Atelier Val d’Aubois. La programmation se fait hors les murs (dans les salles des fêtes du territoire qui – à l’exception de deux mairies) nous louent la salle pour pouvoir présenter les spectacles. La CDC de Nérondes décide de la compétence culturelle. Babeth Slootman est embauché en CDI à temps partiel grâce à une CUI-CAE

2014 : suite des travaux et homologation de la salle Le Luisant en ERP  en Juillet 2014.Une année complète de programmation dans la salle et une première subvention de la Région par le biais du PACT avec la CDC de Nérondes.80 adhérents, 25 berrichons.

La SCI compte 40 associés

2015 : notre première année en ERP avec une perspective financière claire due à la subvention de la Région pour le programme artistique au travers du PACT : 14 spectacles, 7 résidences, 3 expositions, 1 stage, 4 actions culturelles, 6 séances de ciné-club : fréquentation moyenne sur l’année : 64 personnes – La SCI compte 50 associés- 81 adhérents, 26 berrichons.

 

Porteur du projet : L’Atelier val d’Aubois , association 1901 créée en 2010, bénéficiaire d’un contrat de Pays pour l’aménagement de la salle de spectacle Le Luisant en 2013/2014, membre du P.A.C.T. de la CDC Pays de Nérondes.

                                                                        Données annexes :    1 salariée à 0.8ETP

                                                                                                              1500 spectateurs par an

                                                                                                              80 adhérents

                                                                                                              50 partenaires locaux

                                                                                                              Entre 20 et 30 programmations par an de                                                                                                                          spectacles vivant, ciné-club,

                                                                                                              4 à 6 Résidences d’artistes par an

                                                                                                              Actions culturelles ur le territoire

                                                                                                              Stages et ateliers

 

Objectifs :  sur un territoire de prés de 28 000 habitants ( équivalent à l’étendue du Pays Loire Val d’Aubois), l’Association s’est donnée pour mission de développer l’art et le spectacle vivant en milieu rural en déclinant trois pocessus.

Ø  Le premier est la programmation régulière de réalisations professionnelles dans une véritable salle de spectacle ( ERP de catégorie 4L  recevant 115 personnes) provenant de toutes les branches du spectacle vivant ( théâtre, cirque, danse, musiques et chansons, arts numériques,etc…), d’une exposition par an au minimum, de six à douze séances de ciné-club, de conférences à intérêt culturel. Ce processus est en cours de réalisation depuis plus d’un an maintenant. Ce processus vise à rendre les arts et le spectacle vivant accessibles par la proximité de l’offre.

Ø  Le deuxième est un travail d’actions culturelles mettant à disposition notre savoir-faire et notre relation privilégiée avec les artistes. Nous montons donc des projets dont les moteurs sont les habitants du territoire qu’ils soient adultes ou enfants. Par le biais des écoles communales, des collèges, des associations  et des diverses structures territoriales, ce deuxième processus vise à faire venir le spectacle vivant et les arts dans le lieu de vie des habitants de notre territoire. Pour cela, nous travaillons avec les Accueils-Loisirs des CDC, avec les écoles communales et les collèges, avec les associations culturelles. Ce processus est également en cours de réalisation.

Ø  Le troisième est d’ancrer de manière définitive un lieu de ressources culturelles et de rencontres entre les artistes et les habitants. Pour cela, une annexe de 50 m², jouxtant la salle de spectacle, peut être aménagée pour devenir ce Lieu Culturel Rural. Ce processus n’est pas commencé par manque de moyens financiers : il est le fondement de notre projet actuel.

 

Environnement : le territoire couvert par nos objectifs regroupe près de 30 000 habitants. Il faut noter également le bassin de vie qu’est l’agglomération de Nevers  à 25kms de notre site) regroupant près de 70 000 habitants. La population est principalement néo-rurale, les agriculteurs peu représentés. La densité moyenne est de l’ordre de 15 hab/km².

Germigny l’Exempt a une population de 320 habitants ( 2012) dont 30% de plus de 60 ans et 48% entre 15 et 60 ans. C’est l’un des rares villages de cette densité possédant une épicerie/bar.

A 5 kms, la commune de La Guerche-sur l’Aubois ( 3200 habitants) possède une bibliothèque dans un local préfabriqué avec des heures d’ouverture partielles. Il en est de même à Ourouer-les-Bourdelins ( 700 habitants à 10 kms) . Sancoins et Nérondes possèdent des bibliothèques modernes.

Deux associations de théâtre amateur ( non encadré par des professionnels) existent à La Guerche sur l’Aubois et à Sancoins.

L’Association Tempo à Mornay sur Allier propose des cours de musique.

A Sancoins, ainsi qu’à Chavignol, deux galeries d’art existent. La Halle de Groussouvre accueille également des expositions d’art.

A Sancoins, une salle délaissée présente les œuvres de Jean Baffier.

Le cinémobile passe une fois par mois.

 

En programmation de spectacles vivants, la CDC Pays de Nérondes avec compétence culturelle propose une dizaine de spectacles par an orientés vers le divertissement et l’humour, et réalisés dans les salles des Fêtes des communes appartenant à la CDC.

 

L’Association Les z’arts en campagnes proposent plusieurs concerts par an et organisent un festival de jazz à Blet.

La commune de Sagonne propose régulièrement des spectacles dans la salle socio-culturelle Jean Lacouture ( 50 places).

Plusieurs associations proposent des spectacles de musique au cours de l’Eté.

Bon nombre d’associations proposent cours de musique, chant, danse.

 

Dans un rayon de 40 kms, aucune salle de spectacle, aucune salle de cinéma.

 

Le public du Luisant peut être divisé en trois tranches d’âges : 30% au-delà de 60 ans, 60% entre 20 et 60 ans , 10% au-dessous de 20 ans.

La population de notre village représente une moyenne à 10% de la fréquentation moyenne de la salle.

Le public du Luisant vient du territoire ( rayons de 30 kms) à 80%, 10%  vient de la Nièvre, 10% vient au-delà des 30 kms ( Menetou-Salon, Moulins, Bourges, Saint Amand Montrond).

 

Le Projet : aménager cette salle de 50m² en lieu de culture permanente.

Le mot culture ne doit pas porter à confusion. Par sa définition même, nous voulons parler de ce qui est acquis et de ce qui est partagé par un même groupe. Ce qui exclut toutes les propositions formatées des medias ainsi que des entreprises culturelles spécialisées dans les offres de masse.

Créer un Lieu Culturel Rural signifie pour notre Association ouvrir un lieu Repère et un lieu Ressource.

Il faut donc faire des propositions pour que les habitants acquièrent un savoir, une pratique, un esprit critique, un sentiment.

Il faut donc faire des propositions pour que les habitants partagent ces acquis entre eux et les remettent en question à la faveur d’expérimentation et de confrontation.

 

Propositions :             

§  Créer une bibliothèque ouverte, avec consultation sur place et échange de livres ( un livre pris, un livre laissé).

§  Organiser une conférence, une projection à thème, un exposé au contenu défini ( arts, patrimoine, spectacle vivant, cinéma) sur un rythme mensuel réalisé par des professionnels des domaines abordés.

§  Accueillir des expositions d’art allant des thèmes plastiques classiques jusqu’aux performances numériques actuelles.

§  Organiser cette salle en deuxième salle de spectacle de capacité maximale de 49 places.

§  Réaliser un bureau pour l’association et trois chambres pour Résidence d’artistes au-dessus         de la salle.

§  Créer un poste salarié à 1 ETP.

 

Fonctionnement :

                                               Ouverture sur le principe de  base de 36 h par semaine.

                                               Animation par un(e) salarié(e) dédiée au fonctionnement de la                                                    salle.

                                               Gestion et programmation par l’Atelier Val d’Aubois.

                                               Frais d’entrée pour les événements et expositions, tarif réduit                                                      pour les adhérents, jeune public et sans emploi.

                                               Location de la salle pour des événements culturels ponctuels.

                                               Location de la salle pour des expositions.

                                               Lieu de résidence artistique autonome.        

 

 

 

 

Le Luisant

Le Luisant, salle ERP de 115 places:

Ouverture des portes 20h

Séance à 20h30

Tarifs de 6 à 12€

Autour d'un verre après chaque spectacle

Accès facile pour les personnes à mobilité réduite

Réservations recommandées

Généralités

Lieu de diffusion et de résidence artistique

9bis rue de l'église

18150 Germigny l'exempt

0248741601

leluisant18@gmail.com

licences: 1-1077250

 2-1065752 et 3-1065751

 

 

Data administratives

SIREN: 528368251

SIRET: 52836825100013

Catégorie juridique: 9220

APE: 9004Z

Banque: CA Centre Loire

FR76 1480 6180 0070 0812 8530 354

SWIFT: AGRIFRPP848

Association reconnue d'intérêt général

Président: Jean-Marie Chesnais

Chargée du développement. Babeth Slootman

Bureau: Gilles Cornette, Françoise Baudin, René Tourny, Jean Whitehead, Mokhtar El Hariri,René Vazé.

Comité de suivi: Michèle Casteras-Tourny,  Danièle Boone, Sylviane Cornette.

Trésorier du Ciné de la Vallée: René Vazé.

Graphisme des affiches et des pages programme: Solène Chesnais